Pagny/Moselle et environs : merveilles du sous-sol et des espaces naturels

Un site utilisant unblog.fr

Roches du sous-sol pagnotin

I / Argiles (ou marnes) à amalthées

Elles représentent la partie inférieure du Domérien, et correspondent à la zone à Amaltheus margaritatus.

Argiles à amalthées

Ce sont des roches de couleur gris, autrefois utilisées pour la poterie ou la tuilerie, notamment à Jeandelaincourt (54) et Jouy-aux-Arches (57) ; elles sont très fossilifères. Constitués par de l’argile silteuse assez compacte à l’état sec, ses niveaux peuvent être divisés en 3 ensembles principaux (du bas vers le haut) :

1 - une unité à nodules calcaires argileux ;

2 - une unité riche en nodules ovoïdes sidéritiques, certains ayant une teneur en fer voisine de 50% ;

3 - une unité à nodules mamelonnés de grande dimension (avoisinant le mètre).

—————————————————–

II / Grès médio-liasique

Il représente la partie supérieure du Domérien, et correspond à la zone à Pleuroceras spinatum.

Grès médio-liasique

C’est un grès argileux à grain fin, de teinte grisâtre, relativement peu consolidé. Il est formé par (du bas vers le haut) :

1 - des siltites argileuses calcaires ;

2 - des marnes silteuses, à nodules ovoïdes phosphatés de quelques centimètres et à nodules d’aspect plus irrégulier, et de plus grande taille.

La partie supérieure est particulièrement fossilifère.

—————————————————–

III / Schistes cartons

Ils représentent la partie inférieure du Toarcien, et correspondent à la zone à Harpoceras falciferum

Schistes cartons

Ce sont des argiles feuilletées très compactes, de couleur gris foncé à noirâtre, sulfureuses et bitumineuses. Renfermant quelques intercalations décimétriques de calcaires fétides, elles ont été déposées dans un milieu réducteur et riche en matières organiques. Exposées à l’air, elles s’altèrent rapidement à cause de l’oxydation des sulfures en sulfates (formation d’efflorescences blanchâtres ou de cristaux de gypse). Les fossiles écrasés, dont des ammonites, y sont fréquents.

—————————————————–

IV / Calcaires à polypiers

Ils représentent la partie inférieure (« Polypiers inférieurs ») et moyenne (« Polypiers supérieurs ») du Bajocien.

Calcaires à polypiers

Les calcaires à polypiers sont un ensemble récifal d’origine essentiellement biologique, rencontrés en outre dans les côtes de Moselle, dont ils constituent l’ossature. Ces calcaires construits renferment des coraux, dont les calices apparaissent en périphérie des blocs dégagés par l’érosion. Les coraux appartiennent alors à 2 types coloniaux bien distincts :

1 - des polypiers massifs, les plus abondants ;

2 - des polypiers branchus, de taille supérieure aux précédents.

—————————————————–

V / Oolithe de Jaumont

Elle représente la partie supérieure du Bajocien ; les autres faciès supérieurs de cet étage n’affleurant pas sur la commune de Pagny-sur-Moselle.

Oolithe de Jaumont

Le calcaire ou « Oolithe » de Jaumont est un calcaire pseudo-oolithique formé de menus débris de coquilles fossiles enrobés de calcaire. Les vrais oolithes y sont rares. Cette roche a servi à la construction de la plupart des bâtiments de la ville de Metz (57), leur donnant une couleur jaune caractéristique.

—————————————————–

VI / Alluvions et limons

Ils représentent les principaux faciès représentant la période du Quaternaire.

Galets de la Moselle

L’érosion fournit des matériaux résiduels que l’on retrouve dans les sols et dans les alluvions des rivières, comme la Moselle. Leur origine est diverse :

1 - terrains autrefois situés au-dessus d’eaux et dont les éléments fins et solubles ont été évacués ; seuls restent les éléments peu attaquables comme les galets de quartzite, qui constituent parfois les seuls indices de l’ancien parcours d’un fleuve ou d’une rivière ;

2 - moraines des calottes glaciaires attaquées par le vent durant le Quaternaire.

Parmi les galets que l’on peut trouver dans la Moselle, on rencontre très souvent des quartzites de couleur lie de vin ou ocre, et du quartz laiteux de couleur blanchâtre.

2 commentaires »

  1. lydie weber dit :

    Article très intéressant, je n’avais pas grand chose sur la géologie locale et cet article me sera bien utile pour mes cours (avec la carte géologique bien sûr)

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

BIOCAT |
Transfusion sanguine |
Explication des phénomènes ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Grimoire d'Estelle
| Direction planète Mars !
| Leroseandjackhistoiredutitanic